Généralités

La stratégie urbaine

Le projet du NPNRU de Saint-André a fait l’objet d’un premier plan guide, validé début 2019, élaboré par un groupement de maîtrise d’œuvre mené par La Fabrique Urbaine. Ce document a permis d’acter un certain nombre de principes et objectifs à mettre en œuvre dans le développement du projet. Le nouveau plan guide entend compléter les documents de 2019, en s’inscrivant dans les objectifs précédemment actés.

La stratégie urbaine développée par le groupement précédent et validée par la ville s’articule autour de 5 axes thématiques :

Un centre-ville patrimonial

  • Place public
  • Parcs et square
  • Aménagement des rues

Un centre-ville habité

  • Mixité sociales
  • Liens intergénérationnels
  • Parc social
  • Habitat privé

Un centre-ville attractif

  • Places urbaines
  • Parcs et square
  • Aménagements des rues 

Un centre-ville animé

  • Équipements structurants
  • Équipements de proximité

Un centre ville connecté

  • Nouvel axe doux Est/Ouest
  • Plan de circulation et de stationnement
  • Transport en commun et intermodalité
Séparateur

Axe Habitat

Le centre-ville compte plusieurs grandes opérations de logements à réadapter aux enjeux actuels. La réhabilitation de ces grands ensembles se fera en lien avec des espaces publics renouvelés et permettra de retravailler les modèles de logements avec l’évolution de la population.

UN CENTRE VILLE MIXTE ET INTERGÉNÉRATIONNEL

Le plan guide repère des secteurs stratégiques à court et long terme (opérations en cours, dents creuses, futures démolitions…) permettant de développer l’offre en logements.

Les objectifs sont de :
– Diversifier l’offre en logements pour favoriser la diversité sociale
– Améliorer le parc existant

Axe Espaces publics et patrimoine

UN CENTRE-VILLE BEAU ET ATTRACTIF

De grands espaces de respiration et de perméabilité sont conservés et valorisés : les parcs urbains. Le réseau d’espaces de rencontre et de récréation est complété par des pocket squares, parvis, places urbaines qui permettront aux habitants de mieux pratiquer et de s’approprier le centre-ville. Ils sont pensés en rapport avec le patrimoine et animés par de nouveaux équipements, et permettent de réanimer le centre-ville en lien avec son patrimoine et son identité.

Des grands axes urbains et futurs mails piétons sont repérés dans le plan guide, ils seront travaillés pour apporter des aménités d’usage (des espaces de repos et de rencontre, du mobilier urbain, une meilleure perméabilité piétonne…), visuelles et environnementales (végétation, arbres pour pouvoir se déplacer à l’ombre…).

Photo d'une rue de la ville de Saint André

Photo du cimetière de Saint-André

Photo d'une ruelle de la ville de Saint-André

Axe Développement Économiquement

UNE REVITALISATION DES COMMERCES

Photo d'habitants de la ville de Saint-André
Photo d'une rue la nuit dans Saint-André

Des programmes de développement mixtes ou intégrant des commerces sur rue sont prévus sur certaines opérations de réhabilitation ou de construction neuve (Piscine/Entrée de ville nord, Ancienne Caserne, Centre Commercial, Moutient…).
Le nouveau linéaire commercial est pensé en lien avec le réseau d’espaces publics. Les commerces prévus en RDC redynamiseront le tissu commercial et animeront les rues, les places et les parcs du centre-ville.

Axe Équipements

REVALORISER LA TRAME EXISTANTE

Le centre-ville de Saint-André accueille actuellement de nombreux équipements et services. Le plan guide projette de mettre en valeur ces équipements existants, en retravaillant leur visibilité depuis la rue, en leur apportant de nouveaux programmes, ou en réhabilitant les bâtiments et leurs parvis pour retisser un lien avec l’espace public.

Photo du centre ville de Saint-André

Axe Mobilité

UN CENTRE VILLE POUR LE PIÉTON

Les grands axes urbains seront réaménagés pour être praticables à pied. Le plan guide prévoit un nouveau partage de l’espace public en faveur du piéton, limitant la place de la voiture.
Assurer la continuité d’un mail piéton agréable, ombragé et sécurisé, qui permet l’accès direct aux équipements et commerces permettra au piéton de se réapproprier le centre-ville.
Toutes les nouvelles opérations de logement seront accessibles à moins de 700m (13 minutes à pied) du TCSP. Le nombre de parkings imposés par logement pourra donc être réexaminé et mis à jour en fonction.

Principe d’aménagement

Les 5 grands axes urbains, supports des circulations douces majeures, permettent de connecter les nombreuses polarités du centre-ville de Saint André. Chaque axe sera associé à une couleur, que l’on retrouvera en inclusion dans le trottoir, sur le mobilier urbain, dans l’éclairage… L’enjeu est de rendre les circulations attractives et de leur donner à chacune une identité propre afin de les valoriser et rendre confortable leur usage.

Pour ce faire, les principes d’aménagements suivants ont été choisis :

Photo d'un magasin bleu dans une ville
Mobilier de rue jaune

– Ville de couleur 
Plusieurs cœurs, un seul peuple…
La Réunion est une terre de métissage dont Saint André a fait sa devise qui traduit bien la pluralité de sa population (culture hindoue très forte, ainsi que chinoise et bien sûr créole).
L’idée ici est d’apporter de la couleur à la ville à travers ses espaces publics. Mobilier urbain, sols, éclairage nocturne… .Tout peut être support de mise en couleur !

Rue piétonne arborée dans le centre ville
Chemin dans une ville à l'ombre

– De l’ombre 
La plantation d’arbres et de végétaux en centre-ville, permettra de créer des îlots de fraîcheur urbaine, à opposer aux îlots de chaleur urbaine dû au rayonnement direct du soleil sur des surfaces sombres et perméables.
Ainsi, c’est une climatisation naturelle des espaces publics qui est mise en place.

– Un centre-ville à l’échelle du piéton
Les déplacements sont l’un des premiers leviers à actionner pour concevoir un projet durable. Il s’agit donc de réfléchir aux connections piétonnes et cycles possibles avec les quartiers résidentiels limitrophes qui tournent actuellement le dos au centre-ville. Le but est de rendre ces circulations douces, agréables, confortables et sécurisées pour que les usagers aient envie de les emprunter plutôt que leur voiture.

Plan des aménagements de la ville de Saint-André

Schéma qui décrit la circulation de l'eau en ville

– L’eau dans la ville 
L’eau est au cœur de la démarche ; dans le centre-ville de Saint André, la ville cherche à préserver la qualité des eaux de ruissellement avant rejet à la nature pour conserver l’équilibre du milieu. Peu de tuyaux mais au contraire une imperméabilisation du sol réduite au strict nécessaire, des rues vertes, des espaces plantés autour des surfaces revêtues où les plantes apporteront à la fois beauté, fraicheur et épuration des eaux de ruissellement.

 

– Animer les espaces publics 
Un centre-ville, plusieurs polarités, une pluralité d’espaces publics à animer ! Pour que l’activité perdure, il est indispensable que l’espace public puisse accueillir les usages sans que cela ne nécessite de trop grandes adaptations/transformations.

– L’architecture créole réinventée 

 

Séparateur