Rue de la Gare

Un nouveau Profil

– Un même profil de voirie à adapter selon les opportunités spatiales (retrait du bati, dents creuses…).

– Un travail sur les intersections (liaisons piétonnes / paysagères / urbaines).

  • Avec la ravine
  • Avec les voiries sécantes

– Intégrer les déplacements vélos au dessin de l’espace public

L’entrée de Ville Est

UN NOUVEAU DESSIN : LE ROND POINT L’ÉCHELLE DU PIÉTON

La croisée de la Rambla et de la Rue de la Gare soit deux des itinéraires piétons les plus importants du centre-ville mérite un espace confortable et sécurisé pour ces usagers.
Selon les études de circulation routière, le rond-point et ses alentours seront retravaillés pour agrandir l’espace dédié aux piétons (actuellement peu qualitatif).
Ce sera surtout l’occasion d’intégrer les vélos dans la composition de cet espace de façon à assurer leur sécurité.

MARQUER L’ENTRÉE DE VILLE

– PAR LE MARQUAGE AU SOL

Un marquage au sol différencié avec :

option 1 – les motifs de la Rambla et de la rue de la Gare associés à un changement de revêtement

option 2 – un simple changement de couleur de la chaussée

– PAR UNE AMÉLIORATION DU BÂTI

Un travail de rénovations des façades et la suppression de certains stationnements au profit d’aménités paysagères participerait à la valorisation de cette entrée.

 

– PAR DES ALIGNEMENTS D’ARBRES

Les alignements d’arbres le long de la Rambla et de la rue de la Gare seront un moyen de marquer visuellement l’entrée en ville. Les perspectives de ces deux rues majeures du centre-ville sont visibles dès cette entrée Est. 

– PAR UN TRAVAIL D’ECLAIRAGE ET DE SIGNALÉTIQUE PARTICULIERS

Une conception de l’éclairage sera menée pour apporter une ambiance particulière à cet espace. Etant l’entrée principale de la ville, elle devra être signifiée de jour comme de nuit.

Parc Lacaussade

LE PARC LACAUSSADE SE TRANSFORME EN TOILE LUDIQUE

 

Principe : une fonction par espace

Apporter de l’ombrage pour les usagers tout en ayant des espaces libres de pelouse pour créer des plaines de jeux.

Référence : Parc dans la région du Hainan (bo tao landscaping) : les alvéoles sont créées par le maillage de cheminements piétons.

Esquisse du parc Lacaussade à Saint-André

Parc Lacaussade – Phase Esquisse

LE PARVIS DE L’ÉCOLE

Le parvis, plus minéral, sera arboré pour l’ombrage. Il intègrera du mobilier urbain permettant de s’assoir en attendant les enfants à la sortie et pourra éventuellement accueillir un ou deux foodtrucks en lien avec le parking et pouvant répondre aux besoins des bureaux alentours.

LE CHEMIN DES ARTS : UNE RUE PARTAGÉE

Le revêtement différent incite les automobilistes à la prudence. La forte végétation crée une ambiance de calme l’incitant également à réduire sa vitesse.

UN NOUVEAU TERRAIN DE JEUX « ADAPTABLE »

Le city stade vieillissant sera rénové. Pour éviter les délaissés urbains et pourra donner lieu à de nouvelles pratiques sportives comme ce qui a été fait dans le centre de Nantes : le terrain de foot est « tordu » en arc de cercle pour épouser la forme de l’îlot construit en limite (Terrain du Feydball à Nantes).

PISTE CYCLABLE ET PARKINGS PAYSAGERS

Les stationnements dans ce secteur sont désorganisés. Il s’agira donc de les optimiser tout en y intégrant de la végétation pour limiter l’insolation des voitures (ombre) et pour gérer les eaux pluviales par infiltration.

La création d’une piste cyclable colorée au droit du parc le long de la rue Lacaussade pourrait permettre de sécuriser ce mode doux tout en identifiant la proximité du parc et de ses usages.

Parc Lacaussade
Parc Lacaussade – Phase Esquisse

Loupy/Alphonsine

DÉVELOPPER UN PÔLE CULTUREL ET ÉVÈNEMENTIEL

Le bâtiment Loupy est classé au patrimoine, et la salle Alphonsine est une salle municipale pouvant accueillir à peu près 200 personnes. Elle accueille déjà des projections de films d’auteurs. Cette inclinaison à la culture et la présence de bâtiments historiques est l’occasion de développer un vrai pôle évènementiel et culturel en lien avec le pôle culturel du dôté de la Médiathèque : programmation de concerts, cinéma en plein air, fêtes de quartier…

VALORISER LE JARDIN LOUPY ET SES PLANTATIONS

Le jardin est déjà très qualitatif. Il serait intéressant de lui donner une thématique, comme d’en faire un modèle de jardin créole de l’Est que l’on peut traverser en empruntant le sentier qui le traverse. La création d’une place végétale, « pelouse évènementielle », permettrait de donner un nouveau dynamisme à ce lieu pour y organiser des fêtes, des représentations en plein air tout en valorisant le cadre végétal existant.

Séparateur